POUVOIR

Gros Plan sur les Etats Unis

Les Femmes qui se Présentent aux Elections

In 1776, no woman was invited to sign the United States' Declaration of Independence, but the wife of one man who did sent him a warning to "remember the ladies." Future First Lady Abigail Adams wrote her husband John: "If particular care is not paid to the ladies, we are determined to foment a rebellion, and will not hold ourselves bound by any laws in which we have no voice or representation." U.S. women have been fighting for that voice and representation ever since.

Image

Hisham Ibrahim

Anti-war protesters near Washington monument

Agrandir >
En 1776, aucune femme n'a été invitée à signer la Déclaration d'Indépendance des Etats Unis, mais l'épouse d'un homme qui l'a signée lui a envoyé un avertissement : « n'oubliez pas les dames ».

La future Première Dame, Abigail Adams, a écrit à son mari John: "Si une attention particulière n'est pas portée aux femmes, nous sommes déterminées à fomenter une rébellion et nous ne nous sentirons liées à aucune loi qui ne prendrait pas en compte notre voix ou notre représentation."

Depuis, les femmes américaines luttent pour cette voix et cette représentation.

Avec plus de 300 millions d'habitants, les Etats Unis n'ont pas encore élu de femme à la tête de l'état, même si le pays est considéré par beaucoup comme l'une des démocraties les plus avancées et les plus florissantes, contrairement à l'Argentine, à l'Allemagne, à Israël, à l'Inde et au Royaume Uni - quelques unes des plus de cinquante nations démocratiques qui ont déjà été dirigées par une femme.

Au niveau fédéral, la proportion de femmes élues a lentement augmenté pour atteindre seize pourcents. Une femme, Nancy Pelosi, dirige à présent la chambre basse, elle occupe le poste de Présidente de la Chambre des Représentants. De plus en plus de femmes sont identifiées, recrutées, formées et soutenues comme futures candidates.

Ces chiffres sont contrastés par le fait que les Etats Unis ont l'un des plus faibles taux de participation aux élections du monde, et en particulier parmi les démocraties industrialisées. Les structures de financement de campagne et le coût du temps d'audience font qu'il est exorbitant, voire prohibitif, de se présenter aux élections aux plus hauts niveaux. En général, les femmes ont un moindre accès à l'argent et des recherches récentes ont montré que les femmes donnent plus d'argent aux candidats masculins qu'à leurs homologues femmes.

En 2008, pour la première fois au cours de ses 232 années d'histoire, les Etats Unis ont une candidate sérieuse à la présidence, la Sénatrice Hillary Clinton. Cette année d'élection est historique, non seulement l'un des deux partis principaux a proposé une femme comme candidate ou une personne issue d'une minorité ethnique, mais de plus, un nombre record de femmes se présentent comme candidates au niveau local et au niveau de leur état et participent au suffrage comme électrices, candidates en campagne et organisatrices de communauté. On se souviendra vraiment "des Dames".

Explorez ces histoires de femmes aux Etats Unis:

  • Victoria Woodhull: Activiste, courtier à Wall Street et éditrice de journal, Victoria Woodhull fut aussi la première femme à se présenter à la présidence, 50 ans avant qu'elle ait le droit de vote.
  • Granny D: Doris "Granny D" Haddock, 94 ans, a prouvé qu'il n'était jamais trop tard pour être un nouveau venu en politique. Après avoir traversé le pays en marchant, elle a décidé de mener campagne - pour le siège de sénateur pour l'état du New Hampshire.
  • Le Ticket Qui Aurait Pu Devenir: Elle était Intègre et Indépendante : La candidate aux présidentielles, Shirley Chisholm, une afro-américaine, s'est présentée sachant qu'elle ne gagnerait pas.

 


(2) | Ajouter Votre Commentaire

Balises :

Curator , أمينة المعرض , curateur , curadora




Commentaires

I am interested in women rights in America. It is really impressful how women got women rights, particularly women vote, in America.


image
Utilisateur Supprimé

I was surprised that the percentage of women in the U.S. govt was so low. Why is that? Then I looked at the percentage of other minorities such as African-Americans and Hispanics in govt and the result was that women ranked higher than Blacks and about the same as Hispanics.


The 107th Congress has 62 women serving in the U.S. House of Representatives and 13 in the U.S. Senate. The House has a total of 435 members, four delegates, and one resident commissioner. Currently, two Congressional Districts are vacant, bringing the total number of members down to 433. That leaves 376 men serving in the House. The Senate's a bit simpler -- with exactly 100 senators, 87 men serve in the Senate.

There are women presidents in Ireland, Finland, The Philippines, Chile, India, Argentina, the Federation of Bosnia...not to mention Prime Ministers and Governor-Generals in St. Lucia, Mozambique, Canada, Netherlands, Antigua and Barbuda, Ukraine, Åland (Finish External Territory), Australia, Moldova, Haiti, San Marino, Iceland, Bangladesh, not to mention 3 queens by birth in England, Denmark and the Netherlands.

Why it's still a minority in the U.S. is a mystery to me. It's still very much a patriarchy-ruled society.


Connexion





RSS


Agissez

Allez Voter. Allez vous Présenter. Allez Diriger. <br>Allez les Filles!

Allez Voter. Allez vous Présenter. Allez Diriger.
Allez les Filles!

Vous avez envie de vous présenter, vous avez que vous avez l'intelligence et les compétences, mais vous avez peur de ne pas savoir comment faire? Alors inscrivez-vous pour le programme d'entraînement de la Maison Blanche Vote, Run, Lead et apprenez l'essentiel pour diriger un bureau politique en vous concentrant sur les domaines tels que la communication, la recherche de fonds et la façon de mener campagne.