VOTE

Star de la Malaisie

Comment un Fougueux Personnage De Fiction A Sorti Le Vote

Selon sa propre description, Mme Bedah ressemble à la « tantine » malaise d'âge moyen, vêtue d'un foulard, de lunettes de soleil et à un baju kurung amples aux motifs floraux. Elle n'a rien d'une pop star. Alors que fait-elle sur YouTube chantant des reprises de chansons des icones pop américaines, Justin Timberlake et les Pussycat Dolls? Et pourquoi est-ce que les politiciens et les électeurs malais se préoccupent de ce qu'elle pense?
Veuillez activer JavaScript et installer Flash pour visionner les vidéos.
Women's Candidacy Initiative
Mak Bedah chante Bedahlicious avec Justin Timeforchange
Veuillez activer JavaScript et installer Flash pour visionner les vidéos.
Women's Candidacy Initiative
Prise de Mak Bedah sur la chanson des Pussycat Dolls' Don Cha
Image
Women's Candidacy Initiative
"Mak Bedah" fait sensation parmi le public malais. Agrandir >
Mme Bedah--Mak Bedah en malais--est apparues au début 2008, juste à temps pour les élections générales malaises. Elle est la création du Women's Candidacy Initiative (WCI), un groupe qui vise à augmenter la participation des femmes dans la politique et le gouvernement malais.

Hardie et un peu culottée, Mak Bedah est un personnage de fiction au centre d'une campagne créative de formation pour les électeurs cette campagne a utilisé les références et les outils de la culture pop, ainsi qu'une bonne dose d'humour pour inciter les Malaisiennes--en particulier les jeunes--à participer à la société civile et à défendre les sujets qui comptent pour les femmes.

Initialement, le WCI planifiait de soutenir une candidate à l'élection parlementaire, la candidate indépendante Zaitun "Toni" Kasim. Malheureusement, celle-ci est tombée malade et est décédée d'un cancer. Incapable de trouver un autre candidat approprié rapidement, mais décidé à ne pas jeter l'éponge, le WCI a décidé d'investir son énergie à défier les candidats restant de prendre position sur les sujets que Zaitun "Toni" Kasim aurait défendus.

Les membres de WCI avaient besoin d'une nouvelle campagne et d'un nouveau visage public-- quelqu'un à qui les électeurs pourraient se rattacher et qui pourrait les inspirer. C'est là qu'entre en jeu Mak Bedah. Conçue sur la base de la femme malaise moyenne, Mak Bedah était courageuse, bruyante et avec des opinions bien arrêtées. Mieux encore, avec l'aide de sa signature, le foulard rouge, chaque femme du WCI pouvait jouer son rôle.

I.M.O.W. a parlé à la représentante du WCI, J.C.H. Lee pour en apprendre plus sur ce fougueux personnage de fiction.

En un mot, qui est Mak Bedah?

Mak Bedah était sensée représenter la femme malaise moyenne, une femme qui croyait en l'égalité, la justice et la démocratie sensée. Elle rejetait les attentes inégales placées sur les hommes et les femmes, mais elle était suffisamment intelligente pour renverser ces attentes.

Donc pendant les élections 2008, Mak Bedah est partie faire ses courses, une chose que les femmes sont sensées bien faire. Equipée d'un caddie de supermarché, elle est partie ‘acheter un vrai candidat', qui pourrait travailler à améliorer la situation pour les femmes et améliorer la représentation des femmes au sein du parlement et des positions de prise de décision. Tenant une liste de courses des positions que son candidat idéal devrait défendre, pas une, mais plusieurs membres du WCI, habillées comme Mak Bedahs ont assisté aux apparitions publiques des candidats des principaux partis politiques pour leur demander leur position sur des sujets liés aux droits des femmes.

Dans la version vidéo de Mak Bedah de "Don't Cha," des Pussycat Dolls, elle chante aux côté d'un faux Justin Timberlake appelé "Justin Timeforchange." Comment est-ce que le WCI a décidé d'utiliser cette approche légère pour diffuser le contenu sérieux de son message?

Pour augmenter la sensibilisation sur les sujets affectant négativement les femmes en Malaisie, nous avions besoin d'attirer l'attention des médias et de toucher les jeunes. Nous avons décidé que nous avions besoin d'une campagne innovante, quelque chose de différent des campagnes collet monté des candidats habituels. Nous voulions également rendre l'atmosphère électorale amusante et engageante pour que les jeunes aient envie d'élargir le sens de la démocratie. Donc, avec l'aide d'un membre du WCI qui est aussi cinéaste, et quelques chics personnes, le WCI a produit (en grande hâte!) quelques clips vidéo qui, nous l'espérions, allaient à la fois divertir et transmettre un message.

Comment les gens ont-ils réagi à Mak Bedah?

D'un côté, les candidats politiques avec lesquels nous nous sommes engagés en public nous ont largement pris au sérieux et, pour la plupart, ils nous ont donné des réponses réfléchies. Je suis heureuse de dire que la plupart ont adopté nos idées, quelques uns nous ont soutenues franchement.

Le public général a bien répondu et nous a aussi soutenues. Tandis que beaucoup de personnes prenaient, d'un air penaud, les prospectus que nous distribuions et que d'autres évitaient tout contact, beaucoup de personnes ont saisi l'opportunité d'agir sur leur curiosité et ont découvert à quoi rimait tout le tapage que nous faisions. Les gens peuvent parfois hésiter à entrer en contact avec des personnages politiques--en particulier ceux des partis d'opposition. Je pense que le fait que nous étions habillées comme des joyeuses Mak Bedah nous faisait paraître inoffensives.

En quoi la Malaisie serait-elle différente si Mak Bedah arrivait à ses fins?

La vision de Mak Bedah et celle de WCI sont identiques: une Malaisie dans laquelle les hommes et les femmes peuvent participer à la vie à égalité, avec des responsabilités et des opportunités égales; une Malaisie dans laquelle la loi reconnaît les difficultés auxquelles sont confrontées les femmes, ainsi que les membres d'autres communautés marginalisées et protège les intérêts et les droits qu'ils ont souvent du mal à défendre eux-mêmes; une démocratie accessible à toutes les communautés, pas seulement aux femmes, qui permet à toutes les voix de se faire entendre et à tous les besoins d'être comblés.


Tandis que le WCI se concentre sur l'amélioration de la situation des femmes sur la place politique en Malaise, nous comprenons que la vraie égalité va au-delà de la division homme-femme et doit couvrir une mosaïque de différentes communautés et d'identités, et nous devons tous nous occuper les uns des autres. Une Malaisie dans laquelle toutes ces choses se produiront, nous l'espérons, sera la Malaisie du futur et est, en tout cas, celle à laquelle nous travaillons.


Cate Conmy a contribué à ce reportage.

(0) | Ajouter Votre Commentaire

Balises :

Mak Bedah , Elections , Voting , Malaysia , Video , Asia , candidate , Education , Vote , candidat , Asie , candidata , éducation , votar , الصوت , المرشح , آسيا




Commentaires


Connexion





RSS


Agissez

Mettez un Terme à l’Intimidation Electorale

Mettez un Terme à l’Intimidation Electorale

Le Deceptive Practices and Voter Intimidation Prevention Act est un outil important pour la sauvegarde d'élections équitables aux Etats Unis. Ajoutez votre nom à la pétition pour que ce projet de loi soit adopté au Congrès des Etats Unis.-- Anglais